AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Répondre au sujetPartagez | 
 

 La divine comédie de Dante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
eanur
Râleur
Râleur


Nombre de messages : 590

Age : 22

Localisation : Lot-et-garone
Loisirs : Reve, Lecture, Escrime, marche, boisson, voyage,....
Pratique magique : Meditation/ observation/ voyage

Réputation : 6
Date d'inscription : 08/01/2012

MessageSujet: La divine comédie de Dante   20.05.12 17:04

Je suis entrain de lire la divine comédie de Dante, c'est une trilogie de poémes écrites au début du XIVéme siécle en Italie par Dante Alighieri, il est dit officiellement qu'il était philosophe, homme politique et poéte.

Ces trois pavés/poémes ( pas de méprise, pavé juste dans le volume pas dans la lourdeur) sont écrits entiérement en vers, en tercets enchaînés d'hendécasyllabes (11) en langue vulgaire florentine.
J'explique tercets enchainés:
La rime du premier vers et la rime du dernier n’ont que deux échos. La rime de tous les autres en a trois.
Le nombre de tercets n’est pas limité.
Le dernier vers est toujours isolé.

Déjà on peut noter, esotérisme pure mis de coté, un tel travail, l'oeuvre d'une vie écris à la plume (donc laborieux) est chargé de l'énergie de la marque de l'artiste (mais la je vous apprend rien) peut-être plus encore quand l'oeuvre est mise au rang d'oeuvre fondatrice, intemporelle,... .

Les 3 poémes se nomment, l'Enfer, le Purgatoire (une conception novatrice à l'époque) et le Paradis (=>trinité et c'est pas moi qui le dit), et il y'a 100 chants (equivalent des chapitres en prose) pour renvoyer à 1 l'unité...
Dante se met lui même en scéne voyant ces différents lieux, guidé dans un premier temps par virgile le poéte grecque, la vison de l'audela n'y est pas seulement biblique on retrouve enormement de référence de légende Grécoromaine : par exemple l'Achaeon et son passeur dont le nom me revient pas mais le mecque dans la barque a qu'il faut payer pour renter en enfer .....

Je vais en finir avec la présentation parce que y'aura de quoi en faire une encyclopédie en 10 tomes tellements c'est riche, pour exemple Dante voit un longe (un félin féroce proche de la pantére) surgire devant lui et lui bloquer la route, on peut le prendre au premier degrés mais les signification sont multiples, à la fois cette animal représente un des péchés, et il est aussi une épreuve de courage, pour determiné si il y lacheté ou pas, depuis sont écritures, les possibles significations sont toujours étudiés (celle de l'oeuvres).

Donc je voulais en venir, au faite que la narration y est plutot fluide malgré la traduction qui flingue la strucutre grace au vers, et que j'ai l'intime conviction que ce n'est pas seulement philosophique mais le récit d'un véritable voyage, (même si je n'en suis même pas à la moitié), il décrit un à un les différents cercles de l'enfer, les gens qui s'y trouvent,ect son ressentis il y rencontre de nombreux personnage/mythique historique,... tous ça raconté en poésie...

Que vous l'ayez lu ou pas j'aimerai connaître votre ressenti par rapport à là ou j'ai voulu en venir.
Revenir en haut Aller en bas
Natuxonos
Distributeur de pavé incompréhensible
Distributeur de pavé incompréhensible


Nombre de messages : 1444

Age : 26

Localisation : Belgique
Loisirs : Lecture, musique, sciences, technologie, art numérique
Pratique magique : description unavailable :)

Réputation : 27
Date d'inscription : 02/09/2011

MessageSujet: Re: La divine comédie de Dante   20.05.12 17:26

Charon, le nom du passeur. Perso, je m'y suis intéressé un temps à cet oeuvre magistrale. L'ennui avec cette dernière, c'est que la véritable interprétation de ce que l'auteur à voulu véhiculer via ces mots, restera avec lui dans sa tombe... Enfin c'est ce que je pense, chaque analyse, aussi "objective" qu'elle soit, se rattache toujours et encore à la vision de la personne la produisant. On peut y voir tout et n'importe quoi via ces poèmes, au final je m'y suis désintéressé de par ce pragmatisme humain qui ne fait qu'embrouiller la ligne conductrice donnée par cette magnifique oeuvre.

____________________________________

Revenir en haut Aller en bas
eanur
Râleur
Râleur


Nombre de messages : 590

Age : 22

Localisation : Lot-et-garone
Loisirs : Reve, Lecture, Escrime, marche, boisson, voyage,....
Pratique magique : Meditation/ observation/ voyage

Réputation : 6
Date d'inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: La divine comédie de Dante   20.05.12 17:48

Je ressens la même chose de ce coté la, être persuadé que jamais tu pourras maitriser totalement la profondeur de l'oeuvre, de passer à coté de plein de choses.....
C'est malgré tous frustrant!
Revenir en haut Aller en bas
iliades
Pilier du Forum
Pilier du Forum


Nombre de messages : 808

Age : 38

Localisation : belgique
Loisirs : lecture, ciné, musique
Pratique magique : non définissable

Réputation : 9
Date d'inscription : 27/02/2012

MessageSujet: Re: La divine comédie de Dante   20.05.12 18:46

Ce livre est mon préféré, mon livre de chevet quand j'étais encore enfant. Il y a quelques mois j'ai eu la chance de tombé sur un magnifique exemplaire pleine de très jolie gravure.

Spoiler:
 

Spoiler:
 


____________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://halethiel.wordpress.com/
Dae
Le druide fou
Le druide fou


Nombre de messages : 961

Age : 22

Localisation : Lille - Paris
Loisirs : Ecriture, voyages
Pratique magique : Pratiquant de l'énergie sous toutes ses formes.

Réputation : 32
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: La divine comédie de Dante   20.05.12 21:29

Cela fait très longtemps que cette oeuvre m'interpelle et revient sans cesse à moi.. Il serait temps que je la lise.

Ce qu'il faut savoir, c'est que Dante, était un ésotériste, et, si mes sources sont correctes, il se souvenait de vies antérieures, particulièrement une où il était un démon...
D'autres part, il faut savoir qu'il maitrisait le voyage astral.. Tout comme Pythagore auparavant.

Amicalement.
Dae.

____________________________________

Ressens-toi toi-même et tu ressentiras le monde.
Revenir en haut Aller en bas
http://Daeraven.wordpress.com
Natuxonos
Distributeur de pavé incompréhensible
Distributeur de pavé incompréhensible


Nombre de messages : 1444

Age : 26

Localisation : Belgique
Loisirs : Lecture, musique, sciences, technologie, art numérique
Pratique magique : description unavailable :)

Réputation : 27
Date d'inscription : 02/09/2011

MessageSujet: Re: La divine comédie de Dante   21.05.12 16:42

J'envie ces hommes qui purent vivre dans des civilisations ou la masse d'information imposée à chacun était bien moindre... Les temps étaient propices à l'occulte... Aujourd'hui, on voit nos corps saturés, bataillant tant bien que mal à travers les méandres d'énergies toutes aussi inutiles les unes que les autres. Saturation, quand tu nous tiens...

Cette oeuvre m'a toujours aussi intéressé Dae, si ça peut te mettre sur une piste... Je n'ai jamais prit le temps de la lire et de la ressentir par moi même, je n'ai juste lu que des critiques, aussi dérisoire et fantaisiste dans l'ensemble.

____________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La divine comédie de Dante   Aujourd'hui à 8:08

Revenir en haut Aller en bas
 
La divine comédie de Dante
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La divine comédie de Dante
» La divine comédie de Dante, raciste, islamophobe et antisémite !
» Dante et Bernard de Clairvaux.
» L'heure de la Miséricorde Divine
» Invocations à la Miséricorde Divine

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Sanctum :: Annexes :: Ouvrages esoteriques & Bonnes adresses-
Répondre au sujetSauter vers: