AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La sauge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
D.
Prend racine
Prend racine


Nombre de messages : 242

Age : 30

Localisation : Bientot les USA
Loisirs : Musique, nature et nomadisme pour la plus grosse partie...
Pratique magique : Mancies, soins alternatifs...

Réputation : 4
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: La sauge   09.08.11 14:50

La sauge


Noms : Grande Sauge, herbe sacrée, salel, Sauge franche, thé sacré, thé de la Grèce, thé de France, thé de Provence.
Nom d’origine : (Salvia officinallis)
Autre sorte : Sauge rouge, sauge blanche
Genre : Masculin
Planètes : Jupiter
Éléments : Air
Signe astrologique : taureau et scorpion
Jours : Jeudi
Symbole : 6
Couleur : bleu
Métaux :Étain
Déités : Manitou, Grand esprit.

Description : La Sauge est un sous-arbrisseau à racine ligneuse, brunâtre, fibreuse. La tige, de 20 à 30 centimètres, est très rameuse. Les feuilles, opposées, pétiolées, ovales, rugueuses, blanchâtres, persistent l'hiver grâce au revêtement de poils laineux qui les protège. Les fleurs, bleu-rose lilas, visibles de mai à août, sont grandes, groupées à la base des feuilles supérieures l'ensemble forme de grands épis.
Composition : Diterpènes et triterpènes, salvène, flavonoïdes, huile essentielle à thuyone, tanin.

Histoire:

La sauge était l'une des plantes salvatrices du Moyen Âge. Reconnue par les Chinois, ces derniers n'hésitaient pas à échanger leurs feuilles de thé les plus précieuses contre des feuilles de sauge. Louis XIV en avait même fait sa tisane de prédilection et s'en servait à tout propos. Les Grecs, les Romains et les Arabes l'employaient communément comme tonique et en compresse contre les morsures de serpent. Au XVIe siècle, le botaniste Jacob Tabernae-Montanus raconte que les femmes égyptiennes avaient l'habitude de boire du jus de sauge pour accroître leur fertilité. Au XVIIIe siècle, on roulait les feuilles de sauge comme des cigarettes. Tous les asthmatiques se mettaient à fumer de la sauge dès l'apparition du premier pollen printanier. La plante était associée avec l'immortalité et la longévité. Certains groupes d'Amérindiens mélangeait la sauge avec de la graisse d'ours pour guérir les problèmes de peau. On a aussi utilisé la plante pour traiter les verrues.



Propriétés magiques :

Elle est utilisée dans la célébration de Lammas. La sauge était utilisée pour s’assurer une longe vue, parfois aussi pour l’immortalité. Il fallait en manger quelque feuilles tous les jours, ou encore en Mai, comme l'indique ce dicton : « Tout ceux qui veulent vivre pour longtemps Doivent manger de la sauge en Mai ». Utilisée en huile, c'est une protection contre les sortilèges et les maléfices. Mélangée avec de la lavande elle brise la malchance. En encens, au même titre que l'oliban, la sauge est l'herbe par excellence pour la purification. Elle est beaucoup utilisée par les amérindiens. La sauge est utilisée à plusieurs sauces en magie : sagesse, protection et guérison. Elle peut être ajoutée à plusieurs mélanges d'encens étant donné qu'elle est l'élément de base en magie.

Les mages européens folkloriques utilisaient la sauge pour attirer l'argent. La sauge est réputée pour promouvoir la sagesse. Pour vous protéger contre le mauvais œil, il est recommandé de porter une petite corne remplie de sauge. Il y a une croyance de jardinier qui dit, concernent la sauge que c'est de mauvaise augure de la planter soi même dans son jardin, il faut le demander à quelqu’un de le faire pour vous. Si vous voulez qu’un souhait se réalise, écrivez sur une feuille de sauge votre souhait puis broyez la avec votre mortier et la mettre sous vos oreiller, pour trois nuits consécutives. Si pendant ces trois jours vous rêvez de votre souhait, il se matérialisera. Sinon, enterrez les restes dans le sol pour ne pas que cela vous nuise. La fumigation de sauge est utilisée traditionnellement par les autochtones d'Amérique du Nord pour purifier les lieux, les gens et les événements. La sauge est le plus masculin des encens amérindiens. C'est un purificateur très puissant. Pour faire brûler la sauge, placez quelques feuilles au centre d'un brûle-encens et embrasez-les à l'aide d'une allumette. Eventez pour éteindre la flamme et activer la braise.


Utilisation en phytothérapie
:
La sauge a des propriétés antibiotiques. Pour cet usage, vous devez faire un infusion de 80 grammes de feuilles de sauge pour 1 Litre d’eau. Faites bouillir et infuser pendant dix minutes et prenez 4 à 6 tasse de cette infusion avant les repas. Elle est aussi un excellent stimulant. De même, prise le mois après l’accouchement, cette plante permettra de calmer la douleur. En bain de bouche et gargarisme, elle aide à lutter contre les aphtes, laryngite, stomatite ,et maux de dent.


Sources : encyclopédia of magical herbs pour correspondance et propriété magique , Utilisation médicinal : les pierre sorcière de pierre minouri et pour le reste, j'ai oublié (j'me sens un peu con sur ce coup la...)
Revenir en haut Aller en bas
 
La sauge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La sauge
» Prier en brûlant de la sauge
» La sauge
» Prier avec de la sauge brûlée
» La sauge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sanctum :: L'intérieur du Sanctuaire :: Pierres, cristaux, herbes et encens-
Sauter vers: