AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hermès trimégiste Hermétisme et Alchimie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
eanur
Râleur
Râleur


Nombre de messages : 590

Age : 22

Localisation : Lot-et-garone
Loisirs : Reve, Lecture, Escrime, marche, boisson, voyage,....
Pratique magique : Meditation/ observation/ voyage

Réputation : 6
Date d'inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Hermès trimégiste Hermétisme et Alchimie   04.11.14 22:03

Je poste ici un article que j'ai publié sur le facebook de mon cercle:

Hermès Trismégiste (le 3 fois grand, le grand des grands, le maitre des maitres)

(église de Sienne en Toscane)

Qui est Hermès Trismégiste?

A travers l'Antiquité gréco-égyptienne, il a été associé à d'innombrables personnages :
-Il n'est pas le dieu Hermès des grecs, on dénombre trois hermès, il serait le deuxième, il y a de nombreux amalgames entre la figure mythique et la figure divine
-le dieu égyptien Thot
-Il fut assimilé au grand architecte Imhotep
-On le dit "l’Écrivain des Dieux"
-On le dit contemporain d'Abraham, il aurait même été son maître, sachant que Abraham est un personnage reconnu comme ayant existé, et présent dans les 3 religions monothéistes : premier patriarche de la Bible. Il est considéré comme un personnage fondateur du judaïsme.
-Il est pour les Alchimistes et les occultistes de la Renaissance le père fondateur de l'alchimie
-Fondateur de l'hermétisme
-Il serait le maitre dans une chaine de maitre à élève le maitre de Platon à travers 6 générations de transmissions

La notion d'hermétisme. Hermétisme est presque un synonyme d'occulte. Par hermétisme il faut entendre le sens premier ''ce qui est fermé, ce qui est caché'' (et non ne pas être ouvert à l'extérieur). L'enseignement hermétique est, selon la légende, transmit depuis Hermès de maître à élève, à un nombre très restreint d'esprits avancés, on retrouve la très récurrente et ancienne peur des foules, la volonté de cacher un savoir dangereux et ré-interprétable de terrible manière si il tombe dans de mauvaises mains.

C'est à mon sens l'un des personnages les plus important dans l'occultisme. Il est le fondateur mythique de la pensée, du courant hermétique.

Vers -400 l'historien grec Hécatée d'Abdère le décrit comme celui qui donne aux hommes l'écriture, l'astronomie, la lyre.

Dans la foulée deux siècles plus tard le juif Artapan, historien, va même jusqu'à l'assimiler à Moïse lui attribuant ainsi les dons de la navigation, des grues pour élever des pierres, des armes, des pompes à eau, des machines de guerre, de la philosophie aux égyptiens.

Le mathématicien Abou Ma'shar al-Balkhî au 8ème siécle ainsi que l'érudit Anglais Robet Chester Au XIIème et le philosophe et astrologue Vénitien Pierre de Padoue encore plus tard, ont déduit l'existence de 3 Hermès :
1) Petit-fils d'Adam, égyptien antédiluvien
2) Après le déluge de Babylone, il connaissait la philosophie, la médecine et l'arithmétique, il fut le maître de Pythagore.
3) Égypte, il pratiquait la philosophie naturelle et la médecine et il a inventé l'alchimie.

Hermès a un héritage énorme et a vu son nom lié à des myriades d'autres (Platon, les sept sages,...). C'est pour cela que dès maintenant avant d'aller plus loin dans la description de l'hermétisme je vais faire mes premières critiques :

Le travail de la plupart des essayistes, historiens, écrivains évoqués ci-dessus ou même des pratiquants hermétiques contemporains traduit moins la recherche d'une vérité historique, réelle qu'une volonté à travers des associations, la revendication d'un héritage culturel, de justifier, de concilier -en réinterprétant une légende déjà obscure- leurs différentes influences, de se réapproprier et de se placer au centre du fabuleux héritage occultiste.

Il y a un désir très fort de lier les choses entre elles, et d'éviter les contradictions de créer une unité de l'histoire, comme un mouvement univoque partant de la présence d'hermès sur terre, jusqu'à nos jours où son legs, ses enseignements auraient transcendé l'ancienne Égypte, le monde grec/ méditerranéen, les écrits juifs, chrétiens, arabes. La légende le dit même avoir vécu sur les berges du Gange le plaçant en lointain père fondateur des enseignements hindous et étant le maître des maîtres de ceux-ci.

La vérité, l'exactitude des sources est invérifiable à la lumière des science modernes, la recherche de la vérité est vaine. Il est à mon sens juste important de retenir les symboles que représente Hermès Trismégiste et plutôt que de s'attarder sur le culte du personnage, s'intéresser aux enseignements qui sont parvenus jusqu'à nous à travers le temps et l'espace quelque soit leur origine, les analyser, les comprendre, sans pour autant oublier le contexte mythique qui est le leur, et parfois revisiter leur diffusion.

Son héritage :


Les écrits qui nous sont parvenus sont surtout des réécritures :
Pour Clément d'Alexandrie (contemporain d'Alexandre) il existe 42 livres (entendre rouleaux à l'époque) écrit par Hermès. D'autres auteurs lui en attribuent de 20 000 à 35 000.

Ceux qui nous concernent sont ceux qui ont influencée la renaissance, époque de foisonnement d'occultistes, d'astrologues, d’alchimistes et d'ésotéristes. En ce temps la grande mode était la redécouverte du savoir antique, la recherche des vieux parchemins oubliés... c'est la renaissance des arts, de l'architecture et de la philosophie. Grâce à celle ci, les travaux des magiciens sont remis au gout du jour, et l’enseignent hermétique, renaît ou perdure. Les alchimistes en herbe vont découvrir des textes transmis, traduits, parmi lesquels l'héritage d'Hermès à travers trois livres :

-Corpus Hermeticum
-Recueil de traités mystico-philosophiques
-Table d'émeraude


Hermétisme et renaissance:


En ce temps bénit de l'ésotérisme, ou la connaissance et la recherche mystique bouillonnent dans une sorte de bassin génétique ou traditions et les philosophies se mélangent, plus un écrit est vieux plus il est précieux, plus on lui donne de légitimité. On cherche les traductions les plus vieilles de la Bible, l'Italie (en tant que zone géographique, le pays n'existant pas encore) en figure de proue grâce a son influence, son réseau commercial sur toute la méditerranée et sa Rome toute puissantes fait l'acquisition de nombreux manuscrits grecs, arabes très convoités par les savants en herbe, les artistes. C'est la fin de l'omnipotence de l'église catholique avec l’avènement des guerres de religions, une autre pensée est possible. Se développe de plus en plus de nouveaux courant de pensée et de recherche la Kabbale chrétienne, le rosicrucisme, le paracelsisme, la franc-maçonnerie, l'astronomie, l'astrologie ainsi que la plupart des formes de l’ésotérisme occidental. Il est donc important d'après  Antoine Faivre de différencier tous ces courants revendiqués hermétique (qu'on appellera plutôt « hermésisme ») de la tradition hermétique alexandrine (parallèle avec l'effervescence d'Alexandrie en plaque tournante de connaissance de la fin de l'antiquité ou l'hermétisme à connu sa première jeunesse avérée). Cette tradition débarque en Europe occidental en 1460, un manuscrit de 14 brefs traités en grec fut rapporté à Florence de Macédoine par un moine, Leonardo de Pistoia, et il est vendu à Cosme de Médicis qui le fait traduire (banquier et homme d'État italien, il est le fondateur de la dynastie politique des Médicis. Le manuscrit original est aujourd'hui à la Bibliothèque Laurentienne.

Cette tradition se caractérise par une série de texte les « hermética ». D'après Frances Yates (spécialiste de la pensée magique de la Renaissance) le Corpus Hermeticum est "un mélange de platonisme, de stoïcisme, et de quelques traces judaïques et persanes. Ces textes soit disant émit par Hermès Trimégiste ne datent dans le styles, les références du troisième siècle il aurait été écrit dans le cercle d'influence d'Alexandrie (ou se rencontre savant Arabe, grec, égyptien, perse, romain ; un véritable lieux de la connaissance avec sa fameuse bibliothèque).
Est-ce que ces textes ont été écrits par de lointains disciples ? ou bien réactualisé, réécrit au sein de la pensée contemporaine par des individus qui ont voulu le transmettre, le réinterpréter pour les générations suivantes ? ou bien hermès ne serait que le fondateur mythique de l'hermétisme ? (une sorte de mythe fondateur, de père spirituel) les questions restent nombreuses et les réponses sont incertaines, même si il est dit qu'on retrouve ses enseignements dans les livres utilisés par les prêtres magiciens égyptiens.

L'hermétisme la philosophie:

L'hermétisme c'est l'affirmation de l'autorité d'Hermès ou d'Hermès Trismégiste ou de Thoth, il découle du Corpus herméticum : (les herméticas c'est à dire les différents textes hermétiques regroupré en corpus de texte) texte ésotérique et philosophique centrée sur l'Un-Tout, la divinisation de l'esprit, les correspondances, l'alchimie mystique.  L'hermétisme est une philosophie, une religion, un ésotérisme, ou une spiritualité en quête du salut, par l'esprit  mais supposant la connaissance analogique du cosmos. Le salut passe par la connaissance : se connaître, se reconnaître comme "étant fait de vie et de lumière" (Corpus Hermeticum, I (Poimandrès), 21 : t. I p. 14. ), comme le tout, en tant qu'intellect. Et cela constitue une contemplation, la vue du Tout, en sa "beauté impérissable, incompréhensible" (Corpus Hermeticum, X (D'Hermès Trismégiste : la clef), 5 : t. I p. 115)
Toujours alchimie et Hermétisme seront intrinsèquement lié. Pour les alchismistes : Le premier inventeur de cet Art ce fut Hermès le Triple : car il sut toute triple philosophie naturelle, savoir Minérale, Végétale et Animale ».
L'alchimie hermétique n'est pas seulement un histoire d’élément, matière et de transformation, transformer le plomb en or est une métaphore pour l'esprit, c'est une alchimie mentale qu'elle nous entraîne à opérer.

L'hermétisme du moyen-age à nos jours :


J'ai dit plus tôt que l'hermétisme explose durant la renaissance mais déjà Albert le grand et ses contemporains aux alentours de 1260 y faisait référence, en effet avec la circulation des savoirs que permettent la période des croisades (En Espagne les savants chrétiens, juifs et arabes qui collaborent et le commerces avec les marchants Italiens). La tradition hermétique a perduré dans les empires musulmans qui s'étendent sur une grande partie de l'ancien monde, sur l'ancienne aire d'influence gréco-égyptienne. La Table d'émeraude a été retrouvée sous différentes versions dans une vingtaine de manuscrits arabes médiévaux. La plus ancienne version figure en appendice d’un traité qui aurait été composé au VI siécle, le Livre du secret de la Création, Kitâb sirr al-Halîka (et dont on a une copie datant de 825) C’est un texte très court, composé de quelques formules allégoriques et obscures, dont la fameuse correspondance entre le macrocosme et le microcosme : « Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas ». La Table d'émeraude a été retrouvée sous différentes versions dans une vingtaine de manuscrits arabes médiévaux.

Dans la table d'émeraude à travers ces différentes formules allégoriques se trouveraient les clefs pour comprendre et maîtriser les forces de l'univers et la voie à travers l'alchimie de l'esprit pour s'élever dans des états supérieurs de conscience et devenir un maître.
Trois initiés anonymes ont en 1908 publié le Kybalion : un texte qui développe et explique les différentes allégories de la Table d'émeraude pour nous mettre sur la voie de ces fameuses clefs. Ils remettent aux goûts du jour les principes hermétiques à la lumière des découvertes récentes qu'a fait la science.
Ils y développent 7 principes :
Principe de mentalisme
Principe de correspondance
Principe de vibration
Principe de polarité
Principe de rythme
Principe de cause et d'effet
Principe de genre

Je vous invite à les découvrir et à en discuter :
http://www.hermetics.org/pdf/kybalionFr.pdf

Ma description d'Hermès trimégiste et de l'hermétisme n'a aucune valeur scientifique ou historique, c'est une compilation de ce que j'ai pu lire et relever où j'ai évité de mon mieux d'interpréter sauf dans mes critiques et dans mes commentaires.

Car je pense qu'il y a matière à débattre tant philosophiquement que spirituellement.
Revenir en haut Aller en bas
Cassiel.C
Nouveau
Nouveau


Nombre de messages : 12

Age : 17

Pratique magique : Aucune

Réputation : 0
Date d'inscription : 04/09/2014

MessageSujet: Re: Hermès trimégiste Hermétisme et Alchimie   05.11.14 17:13

Bonsoir,

Biographie bien remplie, je plussoie les 7 principes décrits et expliqués dans le Kybalion.
Revenir en haut Aller en bas
 
Hermès trimégiste Hermétisme et Alchimie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hermès trimégiste Hermétisme et Alchimie
» Hermétisme approche et définition
» Qu’est-ce que l’Hermétisme ?
» Intéressant forum Hermétisme
» La table d'emeraude d'"Hermes trismégiste"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sanctum :: L'intérieur du Sanctuaire :: Alchimie et Astrologie-
Sauter vers: